Blog de Bruno Gerelli

2005 - 2014, une tranche de vie

Accueil > Apiculture > La récolte du miel

La récolte du miel

vendredi 17 août 2012, par Bruno Gerelli

C’est l’aboutissement de notre saison apicole (voir les précédents articles dans la rubrique apiculture) : la récolte du miel !

Il faut dire que l’extraction était prévue début septembre mais compte tenu de la sècheresse et de la chaleur de juillet et de début août, les abeilles n’avaient plus de fleurs à butiner à Claix. Elles avaient commencé à manger leur production de miel et si nous n’étions pas intervenus la récolte aurait été encore moindre.

Rassurez-vous, après avoir enlevé le miel des ruches, nous allons nourrir nos abeilles pour qu’elles passent correctement l’hiver, mais ce sera le thème d’un prochain article sur ce blog.

Voilà comment cela c’est passé ce samedi 11 août 2012...

1ère étape, la pose des chasses abeilles (2 jours avant la récolte)

La règle du jeu c’est de prélever les cadres remplis de miel en laissant les abeilles dans leur ruche ! Pas simple parce que les abeilles sont très attachées à leur précieux nectar. On installe donc un « chasse abeilles » entre les hausses remplies de miel et le corps de la ruche. Les abeilles passent très facilement de la hausse vers le corps mais pas dans l’autre sens. Au bout d’un jour ou deux il ne reste presque plus d’abeilles dans les hausses à miel.

Ramassage des hausses à miel

Au petit matin on fait le tour des ruchers (rucher de la MJC à Jayères, rucher familial de Claix aux Bauches, rucher de Francis Cœur à Comboire, ma ruche à Allières) pour mutualiser le travail entre les différents apiculteurs du quartier !

Il reste quelques abeilles qui n’ont pas voulu quitter leur cadre dans la hausse, il suffit de les balayer délicatement pour qu’elles restent sur place. Magnéto Serge :

Prelevement d’une hausse de ruche pour...

Désoperculage des cadres

Le miel est contenu dans les alvéoles fabriquées par les abeilles. Ces alvéoles sont fermées par une mince opercule de cire qu’il faut enlever. Cette opération s’effectue avec un couteau spécial qui permet de racler les cadres et ainsi de pouvoir faire couler le miel. La cire récoltée sera filtrée pour en extraire le miel et ensuite donnée aux abeilles avec les cadres vides pour qu’elles récupèrent les dernières particules de miel que nous n’avons pas pu extraire.

Extraction du miel

C’est l’étape clef : les cadres sont disposés dans un extracteur. Le miel est extrait par la force centrifuge quand on fait tourner rapidement les cadres à l’intérieur de l’extracteur. Vidéo :

Extraction du miel

Et magie… le miel coule !

Il reste à le filtrer pour séparer le miel des particules de cire et c’est terminé pour l’extraction !

Au dire des spécialistes, cette année la récolte est plus faible que les autres années pour plusieurs raisons : mortalité des abeilles importante cet hiver, essaimages plus nombreux qui ont diminué la taille des colonies d’abeilles, printemps trop humide qui a perturbé les butineuses, été trop chaud et trop sec qui a diminué la quantité de fleurs... On croirait lire la liste des catastrophes bibliques qui ont anéanti l’Égypte antique !

Dans 3 semaines, après une phase de maturation le miel sera mis en pot… mais soyez patient, je vous dirai tout en temps et en heure !

Portfolio