Blog de Bruno Gerelli

2005 - 2014, une tranche de vie

Accueil > Apiculture > Visite sanitaire des abeilles

Visite sanitaire des abeilles

dimanche 27 mai 2012, par Bruno Gerelli


Parce que les abeilles voyagent, jusqu’à 5 km autour de leur ruche, il faut s’assurer qu’elles sont en bonne santé pour ne pas aller contaminer les autres ruchers. C’est l’objet de la visite sanitaire (et pédagogique) que nous avons effectuée au rucher familial de Claix et au rucher de la MJC.

Pour les amateurs que nous sommes, nous avons été surpris par la quantité de fourmis qui s’installent sur le couvre cadre des ruches : elles recherchent la chaleur dégagée par l’essaim pour faire leur nid. Un coup de balayette suffit pour les dégager !

Mais la principale surprise est l’absence de développement de la plupart des essaims que nous avons installés. L’explication donnée par l’agent sanitaire qui pilotait cette visite est l’essaimage important cette année : les abeilles ont élevé de nouvelles reines qui sont allées essaimer avec une partie des abeilles de la ruche.


2 cellules de reine

Nous en avons profité pour regarder de plus près des cellules mâles d’abeilles (ou bourdons) :


Malheureusement nous avons découvert quelques maladies. Les explications en vidéo :


Observation au plus près


Prélèvement d’une larve d’abeille morte


Nous avons assisté au marquage d’une reine qui permet de la repérer plus facilement au milieu de l’essaim :


Ensuite je suis aller rendre visite à ma ruche... qui comme les autres ne s’est pas développée normalement. Il va vraisemblablement falloir oublier le miel pour cette année !

Ensuite je suis aller rendre visite à ma ruche... qui comme les autres ne s’est pas développée normalement. Il va vraisemblablement falloir oublier le miel pour cette année !

Et comme j’avais mis le couvre cadre à l’envers, les abeilles ont construit leurs cellules sous ce couvre cadre au lieu de le faire comme on leur demande dans les cadres prévus à cet effet. Le remède : secouer le couvre cadre pour que les abeilles tombent dans la ruche, décoller les cellules construites au mauvais endroit et remettre le couvre cadre correctement ! Comme il y avait un peu de miel dans ces cellules, je les ai laissées jusqu’au soir devant la ruche pour que les abeilles le récupèrent, ce qu’elles ont fait sans discuter !

Portfolio