Blog de Bruno Gerelli

2005 - 2014, une tranche de vie

Accueil > Ça s’est passé à Claix > Histoire de Claix > Disparition à Claix

Disparition à Claix

jeudi 1er septembre 2005, par Bruno Gerelli

Finalement le travail de mise en ligne des cartes postales anciennes m’amène à poser une question : mais où est passée la cascade de Claix ?

Il ne vous a sûrement pas échappé en parcourant ces cartes postales qu’il y a 2 cascades représentées : la cascade d’Allières, que tout le monde connaît parce qu’elle est visible de loin et qu’elle est un but de promenade et la cascade de Claix. Et une autre cascade qu’on ne situe plus aujourd’hui.

Effet du changement climatique, détournement d’un cours d’eau, captage ou travaux d’assainissement...

Pourquoi a-t-elle disparu ? Où se situait-elle ?...

...sur le même ruisseau que la cascade d’Allières, la Pissarde, un peu plus bas, entre la route d’Allières et le Val d’Allières.

Et pourquoi a-t-elle disparu ?

Eh bien elle n’a pas disparu, simplement elle n’est plus visible car la végétation a envahi ses berges... du point de vue du paysage, la cascade a fait place à la forêt.

C’est le résultat de l’évolution de l’activité agricole à Claix (comme ailleurs d’ailleurs !). Les espaces pentus qui servaient pour l’agriculture, de pâture aux animaux et pour le fourrage ont progressivement été laissés à l’abandon parce qu’ils n’étaient pas économiquement viables et la végétation a repris ses droits.

D’où l’intérêt, entre autres, lors notre réflexion sur le PLU de laisser toute sa place à l’agriculture.

Je suis allé voir sur place. Après une première tentative d’accès par le Val d’Allières, où j’ai trouvé cette superbe cascade qui elle n’est pas sur les cartes postales, je suis reparti du haut pour enfin retrouver la disparue.

Ce que j’ai constaté : la cascade n’est pas alimentée par le lit principal de la Pissarde, elle est alimentée par le ruisseau qui passe par l’étang du Chateau d’Allières et qui autrefois alimentait des moulins. On retrouve bien des volumes impressionnants de tuf, même s’il en manque beaucoup dans le bas de la cascade. Par contre le débit n’est pas le même, le canal d’amenée de l’eau qui servait aussi à alimenter un moulin est mal entretenu et obstrué par la végétation... et j’y suis allé en période de sécheresse.

Je vous livre les quelques photos que j’ai prises de cette cascade disparue... en attendant que nous prenions l’initiative, si les propriétaires riverains nous l’autorisent, de la rendre au paysage Claixois !

A ce propos... il faudra aussi travailler l’intercommunalité... puisque la cascade est située sur la rive droite de la Pissarde donc sur la commune de Varces !

Portfolio

Messages

  • Bonjour à toute la famille

    J’ai parcouru avec plaisir votre blog.

    Je vais essayer de trouver le temps de l’alimenter cet hiver car je possède plus de 200 cartes de Claix. Une plus une autre au hasard des brocantes et le virus est pris !
    Ce qui est étonnant c’est qu’il y en a sur le blog que je ne connais pas ! J’en ai découvertes d’autres ailleurs que je n’ai pas encore pu acheter : impossible à trouver sur le marché ou alors trop chères.

    Bref de quoi discuter le soir en hiver au cours d’une rencontre amicale entre amateurs.
    J’ai déjà donné une copie de mes cartes sur CD à Jean Claude Michel pour inventaire pour "Claix Patrimoine et Histoire". Des problèmes techniques ne m’on pas permis de les reproduire correctement. Ce sera possible pour la prochaîne série.

    Ps J’ai donné un CD de la soirée repas du groupe de dessin adultes à Simone Hirrien. La princesse égyptienne y est superbe et plus vivante que la momie !
    Je vous en ferai passer un CD rapidement.

    A bientôt.
    Michel Damelet
    04 76 40 93 77 (répondeur)
    06 10 59 98 90 (professionnel)

  • Oups !... tant de travail pour rien !

    Ce n’est pas la bonne cascade que j’ai retrouvée !!!!

    Merci à Max Cotte d’avoir éclairé ma lanterne.

    J’ai cherché une cascade... le long d’un ruisseau existant... et la disparue est aujourd’hui complètement à sec... difficile de la localiser sans le savoir.

    La suite pour bientôt...