Blog de Bruno Gerelli

2005 - 2014, une tranche de vie

Accueil > Ça s’est passé à Claix > Histoire de Claix > La poudrière du Pont de Claix

La poudrière du Pont de Claix

samedi 3 octobre 2009, par Bruno Gerelli

Pour construire un pont en pierres, il faut une carrière pour extraire les pierres et un four à chaux pour le jointement de ces pierres. Plus le pont est ancien plus les matériaux dont on a besoin sont extraits et travaillés à proximité de l’ouvrage.

Pour le pont de Claix, un riverain qui habite à moins de 100 m du pont a découvert le four à chaux ayant servit à sa construction un peu par hasard en démolissant une cloison de sa maison il y a quelques années.

Un autre riverain, que je remercie, installé récemment dans la « Montée Georges Tord » qui conduit au pont vient de m’envoyer quelques photos de ce qui semble être la poudrière de la carrière du Pont de Claix.

La cour à l’arrière de sa maison est probablement la carrière du pont avec sa poudrière. Il y a en effet dans chaque carrière un lieu de stockage de la poudre servant à l’exploitation de la carrière. Lors de la construction du pont en 1610, il s’agissait de stocker de la poudre noire.

Le dessin envoyé par Bob Keller (voir les 2 commentaires)

l’extrait de plan est un document de 1754 déposé aux archives départementales de l’Isère sous la cote 1 FI 2234.

Les photos de cette poudrière :

Portfolio

Messages

  • Cette information supplémentaire sur l’histoire du pont, et du lieu en général, confirme la réalité d’un dessin daté de 1654 (en couleur) que je posséde. Cette poudrière parait y être représentée. Mais s’agirait il aussi du four à chaux inclus dans la maison voisine, distant seulement de quelques mètres de la carrière ? Sur ce dessin figure également l’ancien pont sur la suze (maintenant rue Des Sources) et l’ancien bac sur le Drac.

  • Je voudrais rajouter une précision afin d’être plus informatif quand à l’origine de ce dessin. Il représente seulement une partie d’un ensemble couvrant une superficie beaucoup plus importante.
    Son intitulé est le suivant :
    " PLAN FIGURATIF ET DEMONSTRATIF DU MANDEMENT ET TERRITOIRE DE CHAMPAGNIER SUIVANT LES CONFINS TIRES DU PROHEME GENERAL DES RECONNOIFFANCES DES ANNEES 1627 ET 1654
    LA LIGNE JAUNE CONSTATE ET ENVIRONNE TOUT LE TERRITOIRE ET SUIT LES CONFINS Y DESINES "